Pas toujours une relation entre la présence de symptômes ou un test COVID-19 positif et la présence d’anticorps.